3 techniques pour déshumidifier sa maison en Finistère

Nous commettons souvent l’erreur de penser que l’air intérieur de notre maison est le plus pur, mais c’est loin d’être le cas. De nombreux éléments peuvent altérer la qualité de notre air intérieur, comme la cuisine, le tabagisme et même le nettoyage.

Mais il est essentiel de prendre les bonnes mesures pour améliorer la qualité de votre air intérieur afin d’éviter de graves effets sur la santé.

Un mauvais air intérieur peut entraîner un certain nombre de risques pour la santé, comme les moisissures et les acariens. Heureusement, en sachant comment purifier l’air de votre maison, vous pouvez améliorer votre vie et la santé de votre famille.

Technique n°1 : le déshumidificateur

3 techniques pour déshumidifier sa maison en Bretagne
3 techniques pour déshumidifier sa maison en Bretagne

Un taux d’humidité élevé à l’intérieur entraîne un excès d’humidité, ce qui peut nuire à votre santé. L’humidité de la maison peut aggraver les allergies et l’asthme, et favoriser le développement de moisissures et d’acariens. L’hygrométrie du Finistère étant particulièrement forte, cela fait que la majorité des maisons en sont victimes

Il peut être difficile de se débarrasser des moisissures, et celles-ci peuvent avoir divers effets sur la santé, comme les allergies et l’asthme.

L’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour contrôler l’humidité chez vous est d’investir dans un déshumidificateur. Ces appareils aspirent efficacement l’humidité de l’air, éliminant ainsi les polluants tels que les acariens et les moisissures.

Technique n°2 : la VMI dans la cuisine et la salle de bain

Comme vous passez du temps dans la cuisine à préparer vos plats préférés, il est essentiel de garder l’endroit bien aéré. Si vous avez une cuisinière à gaz, elle libère du dioxyde d’azote, qui peut être nocif à certains niveaux. L’évaporation de votre cuisine ou encore de votre douche produit de l’humidité très dense. Elle nécessite en conséquence un assainissement grâce à l’installation d’une VMI ou une VMC double flux.

Concernant les dangers des gaz liés à la cuisine, pour réduire le risque de dioxyde d’azote. Il est essentiel de veiller à ce que les cuisinières à gaz soient correctement réglées et ventilées. L’installation d’une bouche d’aération dans la cuisine contribuera à réduire au minimum le dioxyde d’azote.

Technique n° 3 : éliminer la poussière domestique

La poussière domestique peut être difficile à gérer. Il est peut-être facile d’enlever ce qui traîne dans les coins, mais qu’en est-il des particules en suspension dans l’air ? La poussière en suspension dans l’air peut être inhalée et causer un certain nombre de problèmes de santé. Les allergies ou de la toux sont les premiers problèmes reportés.

Un bon aspirateur équipé d’un filtre HEPA peut aider à éliminer une grande partie de la poussière sur le sol et les surfaces.

Pour éliminer la poussière de l’air, nous vous recommandons d’utiliser un purificateur d’air. Cet appareil aspire l’air et le fait passer à travers une série de filtres avant de libérer de l’air pur.

Il est dans tous les cas préférable de faire appel à un professionnel expert en traitement d’humidité et assainissement de l’air. Il sera équipé d’appareils relevant l’hygrométrie dans chaque pièce et mur de votre maison. Ainsi vous pourrez choisir la solution la plus adaptée à vos besoins pour retrouver le confort au quotidien dans votre logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *